UNE EXPERTISE INDÉPENDANTE
DANS LE DÉBAT SUR
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

À LA UNE
GLOBAL-CHANCE

Gaz et pétrole de schiste américain : l’environnement sacrifié, avec en prime la déroute énergétique et économique ?

Au contraire des pétroles et gaz conventionnels, les puits de gaz et de pétrole de schiste se caractérisent par une production très rapidement déclinante dans le temps. Cette activité présente donc une forte analogie avec une pyramide de Ponzi : le maintien du niveau de production suppose un renouvellement continu des investissements dans de nouveaux puits. Mais dans les conditions actuelles de marché dégradé, les entreprises du secteur, préoccupées avant tout par la rentabilité à court terme, n’ont plus aucune raison de continuer à investir...


Page publiée en ligne le 20 mars 2015

Sur cette page :
Gaz et pétrole de schiste américain : l’environnement sacrifié, avec en prime la déroute énergétique et économique ? (Benjamin Dessus)
À voir également sur le site de Global Chance (dossiers et documents)

GAZ ET PÉTROLE DE SCHISTE AMÉRICAIN : L’ENVIRONNEMENT SACRIFIÉ, AVEC EN PRIME LA DÉROUTE ÉNERGÉTIQUE ET ÉCONOMIQUE ?

Benjamin Dessus, Le Club Mediapart, lundi 15 décembre 2014

La plupart des articles de presse consacrés aux conséquences positives ou négatives de la chute brutale des cours du pétrole engendrée par la décision de maintien de sa production par l’Arabie Saoudite insistent sur les difficultés économiques que rencontrent et vont rencontrer les pétroliers qui voient leur marges diminuer dangereusement. C’est vrai pour tous les gisements de pétrole et de gaz dont les coûts d’extraction sont élevés (offshore profond, gisements de l’Arctique, etc.) et en particulier ceux de pétrole et de gaz de schiste américain. D’où les craintes d’une bulle « pétrole et gaz de schiste » analogue à celle d’internet avec les faillites et les concentrations d’entreprises qui s’en sont suivies.

Par contre, ces commentaires ont très peu pointé les conséquences d’une caractéristique très particulière des gisements de pétrole et de gaz de schiste. Au contraire des pétroles et gaz conventionnels en effet, les puits de gaz et de pétrole de schiste se caractérisent par une production très rapidement déclinante dans le temps : alors que les puits conventionnels produisent généralement plusieurs dizaines d’années, ceux de schiste voient leur production décliner très rapidement, dès la seconde année pour devenir marginale dès la quatrième ou la cinquième année comme le montre la figure 1 :


Figure 1 - Profil caractéristique de production d’un puits du champ de pétrole et de gaz de Barnett aux États-Unis

Cette caractéristique très particulière a deux conséquences contrastées :

• Les entreprises qui ont investi dans de tels puits se remboursent beaucoup plus rapidement des investissements initiaux que leurs concurrents des puits conventionnels. Ils ont donc toute chance, sauf si les cours chutent drastiquement, de parvenir à équilibrer leurs comptes rapidement, d’autant que les frais d’exploitation des puits ne représentent qu’une très faible part du coût total d’extraction.

• Par contre ils n’ont plus aucune raison de continuer à investir dans de nouveaux puits de gaz ou de pétrole ou de gaz de schiste dans des conditions de marché dégradé.

Le vrai risque n’est donc pas tant l’effondrement des entreprises concernées que l’effondrement de la production américaine de gaz et de pétrole de schiste comme nous l’avons signalé en vain depuis plusieurs années (1) en soulignant l’analogie de cette activité avec une pyramide de Ponzi.

La panne d’investissement n’aura que des conséquences mineures à court et moyen terme sur les gisements de gaz conventionnels dont la production s’étale sur plusieurs dizaines d’années. Tout au plus se fera-t-elle sentir si les besoins de pétrole ou de gaz augmentaient dans la période.

Par contre, la même panne sur quelques années risque de provoquer l’effondrement de la production de pétrole ou de gaz de schiste comme le montre la figure 2, avec des conséquences désastreuses sur les entreprises qui ont investi sur la foi en la pérennité d’une telle manne, comme la chimie ou les usines de liquéfaction du gaz dont l’amortissement des investissements se compte en dizaines d’années.


Figure 2 - Cette figure compare deux situations : un producteur investit pendant 10 ans dans des puits conventionnels ou des puits de gaz de schiste pour atteindre une production déterminée puis s’arrête d’investir. Dans le premier cas, la production reste stable pendant une trentaine d’années, dans le second elle s’effondre rapidement.

On assistera alors, en plus du désastre écologique attendu (destruction des paysages, pollution locale du sol et des eaux, fuites de méthane dans l’atmosphère) à une cascade de déroutes industrielles consécutives à cet effondrement brutal de la production de gaz et de pétrole de schiste.

Cela devrait constituer un élément de réflexion pour les tenants inconditionnels des gaz et pétrole de schiste qui écartent d’un revers de main les questions d’environnement au profit de la croissance économique et de l’emploi.

Benjamin Dessus
Ingénieur et économiste, Président de l’association Global Chance

(1) Voir par exemple :

Que penser de l’affaire des gaz de schiste [11 pages, fichier pdf, 400 Ko]
Benjamin Dessus, in « Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique », Les cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013

Déchiffrer l’énergie, Benjamin Dessus, Éditions Belin, octobre 2014, 384 pages

(haut de page)

À VOIR ÉGALEMENT SUR LE SITE DE GLOBAL CHANCE

Dossiers thématiques
Publications de Global Chance
Publications de Benjamin Dessus (sélection)

(encadré = plus d’informations au survol)

Les Dossiers de Global-Chance.org

(par ordre chronologique d’apparition en ligne)

Climat : n’oublions pas le méthane !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les travaux de Global Chance et de ses membres sur le mésusage du concept de « PRG »

Fukushima : réactions en chaîne
Tribunes, analyses, interviews, etc. : les réactions des membres de Global Chance face à la catastrophe nucléaire de Fukushima

Nucléaire : par ici la sortie !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. : les propositions de Global Chance et de ses membres pour, enfin, sortir du nucléaire
Dossier clos le 31 décembre 2012

Accidents nucléaires : de l’improbable à l’imprévisible
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. : les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur la sûreté nucléaire

Déchets nucléaires : qu’en faire ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. : les analyses de Global Chance et de ses membres sur la question des déchets nucléaires

Gaz de schiste : miracle ou mirage ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur les gaz de schiste

Nucléaire : une indépendance énergétique en trompe-l’œil
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. : Global Chance et ses membres dénoncent le mythe d’une « énergie 100% nationale »

Nucléaire : quand la facture explose...
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc : le débat sur les coûts réels du nucléaire vu par Global Chance et ses membres

Bure : ceci n’est pas un débat public
Contributions, analyses, vidéos....
Global Chance et ses membres dans le « débat public » sur le projet Cigéo

(haut de page) (retour au sommaire « À voir également sur le site de Global Chance »)

Publications de Global Chance

(encadré = plus d’informations au survol)

Autour de la transition énergétique : questions et débats d’actualité (suite)
Les Cahiers de Global Chance, n°36, novembre 2014, 68 pages

Autour de la transition énergétique : questions et débats d’actualité
Les Cahiers de Global Chance, n°35, juin 2014, 84 pages

Le casse-tête des matières et déchets nucléaires
Les Cahiers de Global Chance, n°34, novembre 2013, 76 pages

Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique
Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013, 116 pages

L’efficacité énergétique à travers le monde : sur le chemin de la transition
Les Cahiers de Global Chance, n°32, octobre 2012, 180 pages

L’énergie et les présidentielles : décrypter rapports et scénarios
Les Cahiers de Global Chance, n°31, mars 2012, 100 pages

L’énergie en France et en Allemagne : une comparaison instructive
Les Cahiers de Global Chance, n°30, septembre 2011, 96 pages

Nucléaire : le déclin de l’empire français
Les Cahiers de Global Chance, n°29, avril 2011, 112 pages

La science face aux citoyens
Les Cahiers de Global Chance, n°28, décembre 2010, 56 pages

Liste complète des publications de Global Chance

(haut de page) (retour au sommaire « À voir également sur le site de Global Chance »)

Publications de Benjamin Dessus (sélection)

(encadré = plus d’informations au survol)

Fastoche le facteur 4 !
Benjamin Dessus, Le Club Mediapart, lundi 6 mars 2015

Où va la transition énergétique à la française ?
Benjamin Dessus, Politis, n°1327, jeudi 13 novembre 2014

Déchiffrer l’énergie
Benjamin Dessus, Éd. Belin, octobre 2014, 384 pages

Un Noël de bure
Benjamin Dessus, conte de Noël, in Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013

Quels gaz à effet de serre faut-il réduire ?
Benjamin Dessus, Bernard Laponche et Hervé Le Treut, La Recherche, n°472, février 2013, pp. 46-50

Le nucléaire bon marché ?
Benjamin Dessus, in « Atomes crochus : argent, pouvoir et nucléaire », Réseau Sortir du Nucléaire, juillet 2012

Choix énergétiques : un débat biaisé
Benjamin Dessus, Pour La Science, n°414, avril 2012, pp. 30-35

Nécessités et limites des scénarios énergétiques
Benjamin Dessus, Thierry Salomon, Meike Fink, Stéphane Lhomme et Marie-Christine Gamberini (entretiens), Les Amis de la Terre, jeudi 29 décembre 2011, 29 p.

Quelle place pour le nucléaire dans le mix énergétique mondial du 21ème siècle ?
Benjamin Dessus, intervention dans le cadre du colloque « Le risque nucléaire et la décision publique » à l’ENS de Paris, lundi 14 novembre 2011, 8 pages

En finir avec le nucléaire. Pourquoi et comment
Benjamin Dessus et Bernard Laponche, Édition du Seuil, Collection Sciences, Octobre 2011, 176 pages

Nucléaire : un besoin d’expertise
Benjamin Dessus, entretien publié sur LaLigue.org, le site de la Ligue de l’enseignement, juin 2011

La France à l’abri d’un accident japonais ?
Benjamin Dessus et Bernard Laponche, Médiapart, dimanche 13 mars 2011

CO2 : la responsabilité des classes aisées
Benjamin Dessus, Politis, numéro 1139, jeudi 10 février 2011

Peut-on sauver notre planète sans toucher à notre mode de vie ?
Benjamin Dessus, / Sylvain David, Éditions Prométhée, Collection Pour ou Contre ?, octobre 2010, 128 p.

Pour une remise à plat concertée et démocratique de nos modes de vie
Benjamin Dessus, intervention dans le cadre du bicentenaire du corps des Mines, jeudi 23 septembre 2010

La crise de l’énergie n’a pas de solution technique
Benjamin Dessus, Manière de voir, n°112, août-septembre 2010 : « Le temps des utopies »

Les transports face aux défis de l’énergie et du climat
Benjamin Dessus, Document de travail n°86 de l’Agence Française de Développement, septembre 2009, 110 pages

Réduire le méthane : l’autre défi du changement climatique
Benjamin Dessus et Bernard Laponche, Document de travail n°68 de l’Agence Française de Développement, août 2008 - également disponible en anglais

Lanceurs d’alerte et systèmes d’expertise
Benjamin Dessus et Francis Chateauraynaud (radio), France Culture, émission Terre à Terre, samedi 12 avril 2008

Nous ne pouvons plus nous payer de mots
Benjamin Dessus, Liaison Énergie Francophonie, n°78, 1er trimestre 2008

Effet de serre : n’oublions pas le méthane !
Benjamin Dessus, Bernard Laponche et Hervé Le Treut, La Recherche, n°417, mars 2008

Remettre en cause notre sacro-sainte croissance
Benjamin Dessus, Politis, hors-série n°46 : « Vivre autrement. Un autre monde existe déjà ! », octobre-novembre 2007

La planète peut-elle se passer du nucléaire ?
Benjamin Dessus / Jean-Marc Jancovici (interview croisé), Terra Economica, 3 octobre 2007

Infrastructures de l’énergie
Benjamin Dessus, in « Infrastructures et énergie », coll., CUEPE, septembre 2007

Énergie : les nouvelles technologies n’y suffiront pas, il faut changer de paradigme !
Benjamin Dessus, Liaison Énergie Francophonie, numéro 75, 2ème trimestre 2007

(haut de page) (retour au sommaire « À voir également sur le site de Global Chance »)

LES ESSENTIELS
réalisé par PixelsMill >