UNE EXPERTISE INDÉPENDANTE
DANS LE DÉBAT SUR
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

À LA UNE
GLOBAL-CHANCE

Les Dossiers de Global-Chance.org

UNE INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE EN TROMPE-L’ŒIL

Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc : Global Chance et ses membres dénoncent le mythe d’une « énergie 100% nationale »

La France a officiellement regagné, grâce au programme nucléaire, une indépendance énergétique de 50 % en moyenne contre 25 % en 1973. Ce résultat, qui est depuis plus de vingt ans le pivot de la justification énergétique du choix nucléaire, repose sur le calcul du ratio de la production nationale primaire d’énergie sur la consommation primaire (non corrigée des variations climatiques), c’est-à-dire sur un mode de calcul contestable sur trois points essentiels. D’abord, il donne un poids positif, par rapport à un calcul en énergie finale, à la mauvaise efficacité du système de production domestique vis-à-vis des productions importées. Ensuite, il comptabilise toute l’électricité alors qu’une part non négligeable est exportée. Enfin, il comptabilise comme production domestique le nucléaire, alors que tout l’uranium utilisé dans les réacteurs français est aujourd’hui importé. Un calcul en énergie finale (c’est-à-dire au regard de l’énergie effectivement disponible pour répondre aux besoins de la société en services énergétiques), déduction faite des exportations d’électricité et de l’uranium importé, conduit à une indépendance énergétique inférieure à 10 % en 2009, contre 30 % selon le même mode de calcul en 1973. L’indépendance énergétique finale française n’a donc pas doublé depuis le lancement de son programme nucléaire mais a au contraire été divisée par 3..


Page publiée en ligne le 20 août 2013
Dernier ajout au dossier : 25 août, 20h35

préambule

Les Dossiers de Global-Chance.org sont autant de « structurations thématiques évolutives » des publications disponibles en ligne sur le site de Global Chance.
• Une fois en ligne, ces pages ont vocation à être complétées par d’autres publications de l’association et de ses membres, mais aussi à être améliorées dans leur conception même.
• Chacune d’elle regroupe autour d’une des problématiques abordées par Global Chance et ses membres une sélection structurée des références internes pertinentes.
• La plupart de ces références sont affichées dans un léger encadré dont le survol entraîne l’affichage d’une présentation résumée de la page ou du document concerné.
Les Dossiers de Global-Chance.org sont, comme leur nom l’indique, l’œuvre de la rédaction du site, qui espère ainsi y faciliter votre navigation.

sommaire du dossier

1. Introduction : le nucléaire, « énergie 100% nationale » ?
2. Déchiffrer et comprendre le bilan énergétique de la France
3. La France moins dépendante grâce à l’industrie électronucléaire ?
4. Conclusion : d’une obsession à l’autre (avec André-Claude Lacoste...)
5. Les autres Dossiers de Global-Chance.org


1. INTRODUCTION : LE NUCLÉAIRE, « ÉNERGIE 100% NATIONALE » ?

L’uranium à disparu ! Chroniques de l’atome masqué (1)
Bernard Laponche, Médiapart, lundi 13 mai 2013

« Le nucléaire assure l’indépendance énergétique de la France » : vraiment ?
Hélène Gassin et Arnaud Gossement, Ecolosphere.net, mercredi 23 mars 2011

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 1)

2. DÉCHIFFRER ET COMPRENDRE LE BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LA FRANCE

• En vidéo, avec Benjamin Dessus, président de Global Chance, ingénieur et économiste.
• Grâce à quelques articles, fiches et encadrés extraits de nos Cahiers et Mémentos.

Vidéos : le bilan énergétique de la France

Avec Benjamin Dessus.

1/2. Bilan énergétique de la France et indépendance énergétique

Partie 1/2, pouvant être vue indépendamment de la 2/2
Première publication sur le net : mardi 23 avril 2013

Support infographique :


Télécharger la version pdf de cette infographie (310 Ko)

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 2)

2/2. La consommation d’énergie par secteur d’activité en France

Partie 2/2, à voir de préférence après la partie 1/2
Première publication sur le net : mardi 23 avril 2013

Nouveau support infographique :


Source : Global Chance et Alternatives Économiques
Télécharger la version pdf de cette infographie (600 Ko)
Télécharger une version jpg haute définition (1 Mo)
Cliquer sur l’image pour un jpg format 1024 (200 ko)

Plus de vidéos ? Voir la page-portail Global Chance... en vidéo !

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 2)

Articles, fiches et encadrés

(encadré = plus d’informations au survol)

La situation énergétique en France : état des lieux [10 pages, fichier pdf, 512 Ko]
Global Chance, in Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique, Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013, pp. 6-15

La comptabilité énergétique [2 pages, fichier pdf, 95 ko]
Global Chance, in Petit mémento énergétique de l’Union européenne, Les Cahiers de Global Chance, hors-série n°4, avril 2009, pp. 6-7

De l’énergie primaire à l’énergie finale [3 pages, fichier pdf, 45 ko]
Global Chance, in Petit mémento des énergies renouvelables, Les Cahiers de Global Chance, hors-série n°3, septembre 2007, pp. 10-12

La dépendance énergétique [2 pages, fichier pdf, 60 ko]
Global Chance, in Petit mémento énergétique. Éléments pour un débat sur l’énergie en France, Les Cahiers de Global Chance, hors-série n°1, janvier 2003, pp. 14-15

La question des coefficients conventionnels utilisés dans la comptabilité énergétique pour le secteur électrique a fait l’objet d’une "passe d’armes" par tribunes interposées entre le président de Global Chance et l’inénarrable universitaire pronucléaire Rémy Prud’homme :

Le rendement d’une centrale nucléaire n’est pas une question d’opinion !
Benjamin Dessus, Les Échos, vendredi 23 avril 2010

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 2)

3. LA FRANCE MOINS DÉPENDANTE GRÂCE À L’INDUSTRIE NUCLÉAIRE ?

Derrière le mythe de l’indépendance...
...une double vulnérabilité énergétique !

Derrière le mythe de l’indépendance...

(encadré = plus d’informations au survol)

L’échec de la politique d’indépendance énergétique [1 page, fichier pdf, 65 ko]
Global Chance, in Nucléaire : le déclin de l’empire français, Les Cahiers de Global Chance, n°29, avril 2011, p. 44

Réfutation de cinq idées reçues sur le nucléaire
Bernard Laponche et Benjamin Dessus (interview), Médiapart, jeudi 26 mai 2011

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 3)

... une double vulnérabilité énergétique !

(encadré = plus d’informations au survol)

Pétrole & Gaz : 40 ans après le 1er choc pétrolier, la dépendance reste entière

Le nucléaire, une solution marginale à la crise pétrolière
Benjamin Dessus, Les Échos, mardi 17 juin 2008

La France du nucléaire... dépendante du pétrole
Hélène Gassin et Christophe Porquier, Médiapart, samedi 28 janvier 2012

Nucléaire : la fée électricité à la merci du moindre pépin (*)

« Système électrique : nous ne pouvons pas être à la fois pompiers et pyromanes »
Pierre Radanne, audition par la MIC du Sénat sur la sécurité d’approvisionnement électrique de la France et les moyens de la préserver, jeudi 8 février 2007

« La configuration de son parc électrique rend la France vulnérable »
Bernard Laponche, audition par la MIC du Sénat sur la sécurité d’approvisionnement électrique de la France et les moyens de la préserver, mercredi 28 mars 2007

La pointe électrique en France : zéro pointé !
Association négaWatt, communiqué de presse du 1er décembre 2009, présentation synthétique en 20 diapositives et dossier technique complet, le tout en téléchargement via la page dédiée au 27ème numéro des Cahiers de Global Chance, coédité avec négaWatt :
Du gâchis à l’intelligence. Le bon usage de l’électricité (janvier 2010, 148 pages).

IED, Pinocchio, le chat, le renard et la pointe
André Marquet, in Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique, Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013, pp. 108-109

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 3)

(*) Nous ne nous étendrons pas ici sur la vulnérabilité extrême associée à une production électrique dépendante à 75% d’un parc de 58 réacteurs nucléaires susceptibles de devoir, sans délai et peut-être durablement, être mis à l’arrêt en raison de la découverte, suite à un accident grave ou à un contrôle, d’un risque générique sur un équipement à la fois crucial et non remplaçable. Laissons pour cela la parole à l’ancien président de l’ASN, André Claude Lacoste, dont les propos éclairent fort bien les conséquences de la politique du « tout électricité, tout nucléaire » mise en place au nom de l’obsession de l’indépendance énergétique :

4. CONCLUSION : D’UNE OBSESSION À L’AUTRE
(avec André-Claude Lacoste...)

« [...] si vous cumulez ces deux points : 80 % de l’électricité nucléaire, 58 réacteurs de la même famille, cela nous conduit, nous, autorité de sûreté nucléaire, à quelque chose qui est une véritable obsession, et je prends le terme obsession au sens fort du terme : cela nous obsède. L’obsession est l’apparition d’un problème de sûreté générique et grave. Pour illustrer mon propos, en cas de problème générique et grave, je serais conduit à aller voir le Premier ministre et à lui dire : « Monsieur le Premier ministre, vous avez le choix entre deux décisions possibles : première version, on coupe l’électricité ; deuxième version, on continue à faire fonctionner le parc nucléaire d’EDF dans un mode dégradé ». Ce n’est pas le genre de circonstances dans lesquelles je souhaite que moi-même ou mon successeur, nous nous trouvions. »

Déclaration de André Lacoste, alors Directeur général de la Sûreté Nucléaire et de la Radioprotection (il deviendra en 2006 le premier président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire), lors de son intervention du 3 avril 2003 devant l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques (OPECST).

Source : OPECST, Rapport n°832 sur La durée de vie des centrales nucléaires et les nouveaux types de reacteurs [fichier pdf, 5.3 Mo], Christian Bataille et Claude Birraux, 13 mai 2003, page 294.

(haut de page) (retour à la tête de chapitre 4)

5. LES AUTRES DOSSIERS DE GLOBAL-CHANCE.ORG

(par ordre chronologique de mise en ligne / encadré = plus d’informations au survol)

Climat : n’oublions pas le méthane !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les travaux de Global Chance et de ses membres sur le mésusage du concept de « PRG »

Fukushima : réactions en chaîne
Tribunes, analyses, interviews, etc. :
Les réactions des membres de Global Chance face à la catastrophe nucléaire de Fukushima

Nucléaire : par ici la sortie !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les propositions de Global Chance et de ses membres pour, enfin, sortir du nucléaire
Dossier clos le 31 décembre 2012

Accidents nucléaires : de l’improbable à l’imprévisible
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur la sûreté nucléaire

Déchets nucléaires : qu’en faire ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les analyses de Global Chance et de ses membres sur la question des déchets nucléaires

Gaz de schiste : miracle ou mirage ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur les gaz de schiste

Nucléaire : quand la facture explose...
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc :
Le débat sur les coûts réels du nucléaire vu par Global Chance et ses membres

Bure : ceci n’est pas un débat public
Contributions, analyses, vidéos....
Global Chance et ses membres dans le « débat public » sur le projet Cigéo

(haut de page)

LES ESSENTIELS
réalisé par PixelsMill >