UNE EXPERTISE INDÉPENDANTE
DANS LE DÉBAT SUR
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

À LA UNE
GLOBAL-CHANCE

Accueil
Qui sommes nous ? : l’association Global Chance
Première visite ? : la structuration du site Global-Chance.org
Quoi de neuf ? : les dernières pages publiées en ligne

Télécharger le schéma infographique utilisé dans cette vidéo (pdf, 310 Ko)

À voir également sur le site, notre dossier thématique :

Nucléaire : une indépendance énergétique en trompe-l’œil
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Global Chance et ses membres dénoncent le mythe d’une « énergie 100% nationale »

Plus de vidéos ? Voir la page-portail « Global Chance... en vidéo ! »

QUI SOMMES NOUS ? L’ASSOCIATION GLOBAL CHANCE

Global Chance est une association de scientifiques et d’experts partageant la conviction qu’un développement mondial plus équilibré peut et doit résulter de la prise de conscience croissante des menaces qui pèsent sur l’environnement global (1).

Face à ces menaces, Global Chance met les compétences de ses membres au service d’une expertise publique multiple et contradictoire, afin d’identifier et de promouvoir des réponses collectives nouvelles et positives dans les domaines scientifique et technique, économique et financier, politique et règlementaire, social et culturel, et ce dans un esprit de solidarité Nord Sud, d’humanisme et de démocratie.

De 1992 à 2016, l’association a publié 42 numéros de sa revue biannuelle, Les Cahiers de Global Chance, y compris 4 hors-série, Les Mémentos de Global Chance, mais sa présence dans le débat public s’est aussi exprimée - et continue de le faire ! - à travers les publications de ses membres et leur implication individuelle dans ce débat.

Le lancement en 2008 d’un site internet, Global-Chance.org, a permis de mettre à la disposition du public un nouvel espace au service de cette démarche, avec un double objectif :
• faciliter l’accès à l’ensemble des publications de Global Chance, mais aussi à d’autres contenus participant de la même philosophie ;
• développer une politique éditoriale plus souple et plus réactive grâce à la diversification des supports d’expression de l’association.

Avec l’arrêt de la publication de notre revue Les Cahiers de Global Chance, ce site devient de facto notre principal vecteur de diffusion.

Global Chance entend en effet plus que jamais œuvrer en faveur d’une appropriation démocratique des enjeux collectifs liés à l’énergie, à l’environnement et au développement.

(haut de page)

PREMIÈRE VISITE ? LA STRUCTURATION DU SITE GLOBAL-CHANCE.ORG

• Tout d’abord, une présentation de l’Association, structurée en six rubriques :
Pourquoi Global ChanceCharte de Global ChanceMembresLiensActualitéContact

Ensuite, un ensemble de publications et de documents, accessibles selon plusieurs modes d’entrée pour une navigation plus efficace :

Publications, avec trois rubriques principales : Publications de Global Chance, Publications de membres de l’association et Autres publications

Dossiers thématiques, avec quatre rubriques principales distinctes : Énergie, Environnement, Développement et Démocratie

Pour naviguer rapidement à l’intérieur du site, utiliser la barre de menu dynamique
« Association / Publications / Dossiers », présente en haut de chaque page.

Un plan de site dynamique est également disponible, de même qu’un moteur de recherche interne (en haut à droite de chaque page, au dessus de la colonne « LES ESSENTIELS »).

(haut de page)

QUOI DE NEUF ? LES DERNIÈRES PAGES PUBLIÉES EN LIGNE

En haut de la pile : mises en ligne les plus récentes
Résumé au survol pour les publications de Global Chance et de ses membres

Pages mises en ligne le 22 juillet 2017

« Le potentiel de danger à La Hague est sans équivalent »
Yves Marignac (interview), Libération, mercredi 29 mars 2017

Retraitement des combustibles belges à La Hague et gestion des combustibles et des déchets radioactifs en Belgique
Jean-Claude Zerbib, Global Chance, note de travail, 15 pages, mars 2017

Projet risqué et coûteux d’enfouissement définitif et irréversible, Cigéo n’est pas admissible
Thierry de Larochelambert, Cahiers d’acteurs n°118 et 119 du débat public sur le projet Cigéo, décembre 2013

Déchets nucléaires : que faire ?
Thierry de Larochelambert, Blog LeMonde.fr « Énergie Société Écologie », mercredi 24 avril 2013

Page mise en ligne le 21 juillet 2017

La France est en transition !
Benjamin Dessus et alii, Mediapart, mardi 28 mars 2017

Pages mises en ligne le 9 juin 2017

Les politiques d’efficacité énergétique de l’Union Européenne
Atelier – Conférence de presse / mardi 27 juin 2017
CLER – Réseau pour la Transition énergétique & Global Chance

Des contraintes de santé ont entraîné une longue interruption de l’animation du site entre février et juin 2017. Nous vous prions de nous en excuser et espérons que la reprise de nos publications en ligne viendra récompenser votre fidélité.

Pages mises en ligne le 1er février 2017

Fessenheim : EDF roule l’État dans la farine
Benjamin Dessus, Alternatives Économiques, mercredi 25 janvier 2017

Fermer Fessenheim ? Vous n’y pensez pas !
Benjamin Dessus, Alternatives Économiques, lundi 23 janvier 2017

Dernières mises en ligne, archives :
Nouveautés 2016
Nouveautés 2015
Nouveautés 2014
Second semestre 2013
Premier semestre 2013
Second semestre 2012
Premier semestre 2012
Second semestre 2011
Premier semestre 2011
Second semestre 2010
Premier semestre 2010
Second semestre 2009
Premier semestre 2009
Second semestre 2008
Premier semestre 2008

(haut de page)



(1) Dans son allocution d’ouverture au colloque « Énergie : une autre politique est possible en France », organisé le 25 avril 2003 dans le cadre de l’initiative « Énergie : le vrai débat », Bernard Laponche, membre fondateur de Global Chance, évoquait cette association dans les termes suivants : « Global Chance a été créée en 1992 (année de Rio) ; son nom est un clin d’œil au "Global Change" (changement global qui désigne les dérèglements environnementaux planétaires). C’est une association de scientifiques et d’experts qui discutent sur des problèmes tels que les changements climatiques, essentiellement sous l’angle de l’énergie car beaucoup de ses membres sont issus de ce domaine. Leur mot d’ordre est qu’au lieu de voir les problèmes environnementaux globaux uniquement comme des contraintes dont il faut se prémunir, en se rabattant sur nos « certitudes » et en continuant comme avant, ces risques constituent une chance de bâtir une civilisation différente – en particulier dans le domaine de l’énergie – qui mette fin à ces risques. »

(haut de page)

LES ESSENTIELS
réalisé par PixelsMill >