UNE EXPERTISE INDÉPENDANTE
DANS LE DÉBAT SUR
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

À LA UNE
GLOBAL-CHANCE

Déchets nucléaires / Bure : Projet CIGéo et avis ASN

L’Autorité de Sûreté Nucléaire a publié le 16 mai 2013 un avis sur le projet CIGéo (enfouissement de déchets radioactifs à grande profondeur, sur le site de Bure dans la Meuse) dans le cadre du débat public sur ce projet. Une lecture attentive de cet avis conduit à remettre en cause la légitimité et la valeur du débat organisé sous la responsabilité de la Commission nationale du débat public, tout en soulevant la question de la combinaison des défaillances possibles dans le système complexe que constituerait CIGéo, à l’image de ce qui a été mis en évidence lors d’accidents nucléaires tels que Three Mile Island, Tchernobyl ou Fukushima...


Page publiée en ligne le 18 juin 2013
Dernière mise à jour : 14 juillet 2013 à 20h02

Sommaire de la page

Projet CIGéo et avis ASN (Bernard Laponche & Bertrand Thuillier)
À voir également sur le site de Global Chance (Dossiers & publications)
À voir et à méditer (Into Eternity / Quand l’Église se mêle de Bure)


PROJET GIGÉO ET AVIS ASN

Bernard Laponche (1) et Bertrand Thuillier (2)
Contribution au débat public CIGéo, jeudi 13 juin 2013, 12 pages

Introduction - Table des matières - Conclusions

Télécharger le document intégral (12 pages, pdf, 220 Ko)


Introduction

L’ASN a publié le 16 mai 2013 un avis (3) sur le projet CIGEO (Centre industriel de stockage géologique). Le débat public sur le projet CIGEO a démarré le 15 mai 2013, sous la responsabilité de la Commission nationale du débat public (CNDP) (4). Il doit se dérouler jusqu’au 15 octobre, avec une interruption au mois d’août.

Cette note analyse l’avis de l’ASN dont nous pensons qu’il remet en cause la légitimité et la valeur de ce débat, pour les raisons qui vont être exposées.
D’autre part, cette note aborde la question de la combinaison des défaillances possibles dans le système complexe que constitue l’installation CIGEO proposée, à l’image de ce qui a été mis en évidence par les grands accidents des réacteurs nucléaires, Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima.

(haut de page)


Table des matières

1. SUR LES ÉLÉMENTS DE JUGEMENT DE L’ASN POUR LE DÉBAT
2. LA NATURE DU PROJET CIGEO
3. LA QUESTION DE L’INVENTAIRE : QUE VEUT-ON STOCKER ?
4. LES PHASES DU PROJET
5. RÉVERSIBILITÉ ET RÉCUPÉRABILITÉ
6. LA QUESTION DE L’EXPLOSION D’HYDROGÈNE
7. CIGÉO, DES RISQUES MULTIFACTORIELS ET ADDITIFS
CONCLUSIONS

(haut de page)


Conclusions

1. L’avis de l’ASN du 16 mai 2013 pose suffisamment question pour que le débat public organisé par la CNDP soit reporté, ne serait-ce que parce que l’inventaire des déchets prévu pour l’enfouissement ne pourra être décidé, éventuellement sous le forme de situations alternatives, qu’après le vote de la loi sur la transition énergétique.

Cette constatation est renforcée par la demande faite par la CNDP dans son communiqué du 28 mai 2013 :

« Enfin, la CNDP souhaite que l’ANDRA, EDF et AREVA soient rapidement saisis afin de déterminer l’impact, sur le projet Cigéo, des 4 scénarios sur le futur bouquet énergétique envisagés dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, répondant ainsi aux observations récentes formulées par l’ASN ».

Se pose également de façon très sérieuse la question de la pertinence de prévoir l’enfouissement de colis bituminés, du fait du risque d’incendie, comme l’a souligné l’avis de l’ASN.

2. Le projet CIGEO présente un caractère exceptionnel puisqu’il constituerait la première réalisation industrielle de l’enfouissement de déchets radioactifs à grande profondeur.

Le plus étonnant dans cette entreprise est que l’on passe directement d’une étape de recherche expérimentale dans le laboratoire de Bure qui, rappelons-le, n’a pas compris d’essais sur des colis radioactifs, à une installation d’une taille industrielle considérable puisqu’il s’agirait de stocker, pendant une période de cent ans, environ 350 000 m3 de colis contenant des produits radioactifs de haute et moyenne activité et à vie longue, donc les plus dangereux et sur des périodes de temps considérable.

Dans toute démarche industrielle de ce type, on ne passe pas de travaux en laboratoire à une installation industrielle de grande taille sans une étape de démonstration sur une installation pilote de taille réduite mais capable de tester l’ensemble des opérations et sur les différentes catégories de colis.

Ne pas le faire, c’est un peu comme si on avait voulu passer d’un seul coup de la pile Zoë du fort de Châtillon (1947) à l’EPR de Flamanville (2016 ?).


NOTES

(1) Polytechnicien, Docteur ès sciences en physique des réacteurs nucléaires, Bernard Laponche est membre fondateur de Global Chance. [note adaptée pour l’édition internet]

(2) Ingénieur et Docteur ès sciences, Bernard Thuillier fait partie des scientifiques mobilisés contre le projet GIGEO (cf. sur le site villesurterre.eu : Débat contradictoire à Bure : l’Andra face à Bertrand Thuillier
et Bure : conférence à Ligny-en-Barrois, avec Bertrand Thuillier, en présence de Corinne Lepage et de Michèle Rivasi). [note adaptée pour l’édition internet]

(3) Avis n°2013-AV-0719 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 16 mai 2013 sur les documents produits par l’ANDRA depuis 2009, relatifs au projet de stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde (ou projet CIGEO : Centre industriel de stockage réversible profond de déchets radioactifs en Meuse/Haute-Marne, sur le site de Bure).

(4) www.debat-public-cigeo.org

(haut de page)

À VOIR ÉGALEMENT SUR LE SITE DE GLOBAL CHANCE

Dossiers thématiques

Fukushima : réactions en chaîne
Tribunes, analyses, interviews, etc. : les réactions des membres de Global Chance face à la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Nucléaire : par ici la sortie !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. : les propositions de Global Chance et de ses membres pour, enfin, sortir du nucléaire.

Publications de Global Chance et de ses membres

(encadré = plus d’informations au survol)

Colloque : Plutonium - ressource énergétique ou fardeau mondial ?
Mardi 19 mars 2013 - Fondation pour le Progrès de l’Homme (Paris)
Organisation : Global Chance et International Panel on Fissile Materials

Les combustibles MOX d’EDF, production et stockages, bilans 2011 (pdf, 1.3 Mo)
André Guillemette & Jean-Claude Zerbib, in : Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique, Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013

Un Noël de bure
Benjamin Dessus, conte de Noël, 24 décembre 2012

L’énergie et les présidentielles : décrypter rapports et scénarios
Les Cahiers de Global Chance, n°31, mars 2012, 100 pages

Nucléaire : le déclin de l’empire français
Les Cahiers de Global Chance, n°29, avril 2011, 112 pages

Entre silence et mensonge. Le nucléaire, de la raison d’état au recyclage « écologique »
Bernard Laponche, entretien avec Charlotte Nordmann, La Revue internationale des Livres & des idées, n°14, novembre-décembre 2009

Nucléaire : la grande illusion - Promesses, déboires et menaces
Les Cahiers de Global Chance, n°25, septembre 2008, 84 pages

Débattre publiquement du nucléaire ? Un premier bilan des deux débats
EPR et déchets organisés par la Commission nationale du débat public

Les Cahiers de Global Chance, n°22, novembre 2006, 76 pages

Petit mémento des déchets nucléaires
Éléments pour un débat sur les déchets nucléaires en France
Les Cahiers de Global Chance, hors-série n°2, septembre 2005, 48 pages

(haut de page)

À VOIR ET À MÉDITER

Into Eternity. La cachette nucléaire (film documentaire)
Michael Madsen, Magic Hours Films, 2010, durée 1h15
Onkalo, Finlande. Peut-on construire un site souterrain pour stocker des déchets nucléaires hautement radioactifs et assurer son inviolabilité pendant... 100 000 ans ? Le documentaire de science-fiction est né, fascinant et vertigineux.

Quand l’Église se mêle de Bure... (à voir sur villesurterre.eu)
« Gestion des déchets radioactifs. Réflexions et questions sur les enjeux éthiques »
Rapport du groupe de travail constitué autour de Marc Stenger, évêque de Troyes et président de Pax Christi France, novembre 2012, 31 pages
Y compris un liminaire de Philippe Gueneley (évêque de Langres), Jean-Paul Mathieu (évêque de Saint-Dié), Marc Stenger (évêque de Troyes) et François Maupu (évêque de Verdun)
.

.
(haut de page)

LES ESSENTIELS
réalisé par PixelsMill >