UNE EXPERTISE INDÉPENDANTE
DANS LE DÉBAT SUR
LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

À LA UNE
GLOBAL-CHANCE

Audition de Benjamin Dessus par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire

Dans le cadre de son audition du 26 mars 2014, consacrée aux arbitrages à venir concernant le parc nucléaire français, Benjamin Dessus, après avoir rappelé que l’argument économique est très souvent mis en avant pour justifier un scénario de prolongation de la durée de vie du parc nucléaire français, a préconisé un réexamen de cette question à la lumière des dernières informations relatives aux travaux à engager pour permettre cette éventuelle prolongation.
Pour le président de Global Chance, il s’agit d’être à même de comparer sur des bases objectives et chiffrées cette option avec d’autres scénarios. Pour cela, il convient, dans un premier temps, de chiffrer les investissements à réaliser selon la stratégie mise en œuvre (prolongation à l’identique, réduction du parc nucléaire, sortie à terme du nucléaire), puis, dans un second temps, de déterminer, pour chacune des stratégies envisagées, les coûts économiques par MWh correspondants, et ce sur la base de la méthode dite du « coût courant économique » proposée par la Cour des comptes dans son rapport de 2012 sur les coûts de la filière électronucléaire.
L’exercice met en évidence les limites de l’argument économique mis en avant par les promoteurs d’une stratégie de prolongement du parc nucléaire actuel, mais aussi la supériorité, aussi bien en termes de sûreté qu’en termes sociaux, environnementaux et économiques, d’un scénario alternatif de modération des besoins d’électricité associé à la mise en place d’un parc renouvelables et cycles combinés à gaz.


Page publiée en ligne le 20 avril 2015

Sur cette page :
Contexte et captation vidéo de l’audition de Benjamin Dessus (26 mars 2014)
Éléments économiques du débat sur la prolongation de durée de vie du parc nucléaire actuel (Benjamin Dessus)
À voir également sur le site de Global Chance (Dossiers et documents)

CONTEXTE ET CAPTATION VIDÉO DE L’AUDITION DE BENJAMIN DESSUS

Ci-dessous :
1. La commission d’enquête sur les coûts du nucléaire
2. Captation vidéo et verbatim de l’audition de Benjamin Dessus

1. LA COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LES COÛTS DU NUCLÉAIRE

L’Assemblée nationale a créé le 11 décembre 2013 une « commission d’enquête relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, à la durée d’exploitation des réacteurs et à divers aspects économiques et financiers de la production et de la commercialisation de l’électricité nucléaire », commission dont Denis Baupin a été nommé rapporteur le 19 décembre 2013.

Cette commission d’enquête a rendu le 5 juin 2014 son « Rapport d’enquête relative aux coûts passés, présents et futurs de la filière nucléaire, à la durée d’exploitation des réacteurs et à divers aspects économiques et financiers de la production et de la commercialisation de l’électricité nucléaire, dans le périmètre du mix électrique français et européen, ainsi qu’aux conséquences de la fermeture et du démantèlement de réacteurs nucléaires, notamment de la centrale de Fessenheim ».

Benjamin Dessus, président de Global Chance, a été entendu par la commission d’enquête le 26 mars 2014, conjointement avec M. François Lévêque, professeur d’économie au CERNA-Mines ParisTech, au sujet des arbitrages à venir concernant la prolongation éventuelle du parc nucléaire français et/ou à la construction de nouveaux réacteurs de type EPR.

(sommaire de la page) (haut de page)

2. CAPTATION VIDÉO ET VERBATIM DE L’AUDITION DE BENJAMIN DESSUS

Coûts de la filière nucléaire - Audition conjointe de M. Benjamin Dessus, président de Global Chance, et M. François Lévêque, professeur d’économie au CERNA-Mines ParisTech - Mercredi 26 Mars 2014

Télécharger le verbatim de l’audition [fichier pdf, 11 pages, 105 Ko]

(sommaire de la page) (haut de page)

ÉLÉMENTS ÉCONOMIQUES DU DÉBAT SUR LA PROLONGATION DE DURÉE DE VIE DU PARC NUCLÉAIRE ACTUEL

Benjamin Dessus, Document support en vue de l’audition du mercredi 26 mars 2014par la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire, 22 mars 2014, 14 pages

Ci-dessous :
1. Téléchargement
2. Table des matières
3. Principaux enseignements

Nota bene

Cette note a servi de base à un article publié ultérieurement dans Les cahiers de Global Chance :

Prolonger la vie du parc actuel : à quels coûts ? [9 pages, fichier pdf, 545 Ko]
Benjamin Dessus, in « Autour de la transition énergétique : questions et débats d’actualité », Les cahiers de Global Chance, n°35, juin 2014, p. 54-62

(sommaire de la page) (haut de page)

1. TÉLÉCHARGEMENT

Éléments économiques du débat sur la prolongation de durée de vie du parc nucléaire actuel [14 pages, fichier pdf, 900 Ko]
Benjamin Dessus, 22 mars 2014

Diaporama utilisé lors de l’audition du 26 mars 2014 [10 pages, fichier pdf, 500 Ko]
Benjamin Dessus, 22 mars 2014

(sommaire de la page) (haut de page)

2. TABLE DES MATIÈRES

I - Chronique des investissements à réaliser dans la filière nucléaire pour en maintenir une production déterminée au moins jusqu’à 2050
1. Arrêt à 40 ans des réacteurs du parc et renouvellement par des EPR à partir de 2018
2. Prolongation de 10 ans du parc actuel, à 50 ans
3. Chronologie d’investissements pour des stratégies alternatives

II - Coût courant économique par MWh des différentes stratégies

Principaux enseignements

(sommaire de la page) (haut de page)

3. PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

• Le renouvellement du parc actuel, dès 2018 ou après 10 ou 20 ans de prolongation, entraîne dans tous les cas des investissements très élevées d’ici 2050, avec des masses globales sur la période qui pourraient atteindre de 3 à 4,4 plus dans le cas du renouvellement à 40 ans et de 4 à 7 fois plus dans le cas de renouvellement à 50 ou 60 ans que l’investissement initial de ce parc.

• Dans tous les cas de figure, le coût courant économique par MWh est très supérieur à celui du parc actuel et supérieur à 70€ dans la très grande majorité des configurations vraisemblables. Celui du parc rénové n’est compétitif par rapport à celui de l’EPR que dans des conditions très spécifiques combinant un coût de carénage faible, un espoir de prolongation de 20 ans et un coût de l’EPR élevé.

• Les risques économiques associés aux stratégies de prolongation du parc sont très importants et peuvent se traduire par une augmentation considérable des coûts de production.

• Toute réduction de l’ampleur du renouvellement (avec ou sans rénovation du parc actuel) a des conséquences rapidement bénéfiques sur l’importance des investissements à consentir.

• Les premières indications sur un scénario de modération des besoins d’électricité associé à la mise en place d’un parc renouvelable et CCG montrent l’intérêt d’une telle stratégie aussi bien termes de sûreté qu’en termes sociaux, environnementaux et économiques.

Benjamin Dessus

(sommaire de la page) (haut de page)

À VOIR ÉGALEMENT SUR LE SITE DE GLOBAL CHANCE

Dossiers thématiques
Publications de Global Chance
Publications de membres de l’association

(encadré = plus d’informations au survol)

Les Dossiers de Global-Chance.org

(par ordre chronologique d’apparition sur le site)

Climat : n’oublions pas le méthane !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les travaux de Global Chance et de ses membres sur le mésusage du concept de « PRG »

Fukushima : réactions en chaîne
Tribunes, analyses, interviews, etc. :
Les réactions des membres de Global Chance face à la catastrophe nucléaire de Fukushima

Nucléaire : par ici la sortie !
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les propositions de Global Chance et de ses membres pour, enfin, sortir du nucléaire

Dossier clos le 31 décembre 2012

Accidents nucléaires : de l’improbable à l’imprévisible
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur la sûreté nucléaire

Déchets nucléaires : qu’en faire ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les analyses de Global Chance et de ses membres sur la question des déchets nucléaires

Gaz de schiste : miracle ou mirage ?
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Les contributions de Global Chance et de ses membres au débat sur les gaz de schiste

Nucléaire : une indépendance énergétique en trompe-l’œil
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc. :
Global Chance et ses membres dénoncent le mythe d’une « énergie 100% nationale »

Nucléaire : quand la facture explose...
Rapports, analyses, tribunes, interviews, etc :
Le débat sur les coûts réels du nucléaire vu par Global Chance et ses membres

Bure : ceci n’est pas un débat public
Contributions, analyses, vidéos....
Global Chance et ses membres dans le « débat public » sur le projet Cigéo

(sommaire de la page) (haut de page)

Publications de Global Chance

(encadré = plus d’informations au survol)

Autour de la transition énergétique : questions et débats d’actualité (suite)
Les Cahiers de Global Chance, n°36, novembre 2014, 68 pages

Autour de la transition énergétique : questions et débats d’actualité
Les Cahiers de Global Chance, n°35, juin 2014, 84 pages

Le casse-tête des matières et déchets nucléaires
Les Cahiers de Global Chance, n°34, novembre 2013, 76 pages

Des questions qui fâchent : contribution au débat national sur la transition énergétique
Les Cahiers de Global Chance, n°33, mars 2013, 116 pages

L’efficacité énergétique à travers le monde : sur le chemin de la transition
Les Cahiers de Global Chance, n°32, octobre 2012, 180 pages

L’énergie et les présidentielles : décrypter rapports et scénarios
Les Cahiers de Global Chance, n°31, mars 2012, 100 pages

Voir la liste complète des publications de Global Chance

(sommaire de la page) (haut de page)

Publications de membres de Global Chance (sélection)

(encadré = plus d’informations au survol)

Où va la transition énergétique à la française ?
Benjamin Dessus, Politis, n°1327, jeudi 13 novembre 2014

Déchiffrer l’énergie
Benjamin Dessus, Éd. Belin, octobre 2014, 384 pages

Une politique de gauche pour le climat ?
Benjamin Dessus, L’Économie politique, n°63, juillet-août-septembre 2014, p. 86-95

Audition de Bernard Laponche par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire
Bernard Laponche, jeudi 17 avril 2014 / Document support : « Commentaires sur le rapport « Énergies 2050 » du Centre d’analyse stratégique coûts de la filière nucléaire », 16 pages

Audition de Yves Marignac par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les coûts de la filière nucléaire
Yves Marignac, mercredi 26 mars 2014 / Document support : Diaporama « L’échéance des 40 ans pour le parc nucléaire français », 16 pages

L’échéance des 40 ans pour le parc nucléaire français
Processus de décision, options de renforcement et coûts associés à une éventuelle prolongation d’exploitation au delà de 40 ans des réacteurs d’EDF
Yves Marignac, Wise Paris, samedi 22 février 2014, 171 pages

Transition énergétique et sortie du nucléaire
Bernard Laponche, document de travail, décembre 2012, 20 pages

Réduire la part du nucléaire : concrètement, ça veut dire quoi ?
Bernard Laponche, interview publiée sur le site du Réseau Sortir du Nucléaire le lundi 26 octobre 2012

Discours d’acceptation du « Nuclear-Free Future Award 2012 »
Yves Marignac, Heiden (Suisse), samedi 29 septembre 2012

Le nucléaire bon marché ?
Benjamin Dessus, in « Atomes crochus : argent, pouvoir et nucléaire », Réseau Sortir du Nucléaire, juillet 2012

Choix énergétiques : un débat biaisé
Benjamin Dessus, Pour La Science, n°414, avril 2012, pp. 30-35

Manifeste négaWatt : réussir la transition énergétique
Thierry Salomon, Marc Jedliczka et Yves Marignac, Association négaWatt / Éditions Actes Sud, janvier 2012, 376 pages

(sommaire de la page) (haut de page)

LES ESSENTIELS
réalisé par PixelsMill >